Skip to main content

Blogue

Optimiser la recharge des VÉ en maison unifamiliale avec le DCC-12 : Témoignage d’un résident de Californie

Avec l’essor des véhicules électriques (VÉ), il devient primordial de disposer de solutions efficaces pour la recharge à domicile. Comme beaucoup d’autres, Doug Peterson de San Jose, en Californie, a choisi la recharge à domicile pour tous les avantages qu’elle offre. Lisez son histoire ci-dessous : comment il a surmonté les obstacles liés à l’installation d’une borne de recharge pour VÉ et comment le dispositif innovant de RVE, le DCC-12, a transformé son expérience, lui permettant d’économiser temps et argent en lui évitant de remplacer son panneau électrique.

Surmonter les limitations du panneau électrique et les défis financiers

Installés à South San Jose, en Californie, Doug Peterson et son épouse, Laura Karst, ont entrepris de réduire leur empreinte carbone. L’achat d’une Hyundai Ioniq en 2020, couplé à l’installation d’une borne de recharge, a constitué une étape importante de cette démarche. Cependant, leur projet s’est heurté à des difficultés imprévues en raison des limitations du panneau électrique : leur disjoncteur principal de 100 ampères ne pouvait pas supporter la charge supplémentaire.

Les travaux de remplacement du panneau auraient été complexes et coûteux, estimés à plus de 10 000 dollars, sans compter les frais d’ingénierie et les modifications structurelles à apporter à leur maison construite il y a 30 ans. Cependant, Doug a continué à chercher une solution efficace pour éviter ces dépenses coûteuses.

Explorer des méthodes de recharge alternatives

Face à ces difficultés, Doug s’est penché sur d’autres méthodes de recharge, se contentant de recharger la voiture sur une prise standard de 120 volts. Bien que fonctionnelle, cette solution provisoire s’est avérée insatisfaisante, exigeant une vigilance constante et perturbant les habitudes de la maison.

Une piste de solution est apparue avec la suggestion d’un interrupteur à bascule, alternant l’alimentation entre la borne de la voiture et une cuisinière électrique. L’interrupteur serait placé entre un disjoncteur de 50 ampères et la cuisinière électrique qu’il alimentait déjà.

Bien qu’elle ne soit pas parfaite, cette solution était plus économique que des rénovations électriques de grande ampleur. Cependant, elle présentait ses propres limites : il était possible de faire basculer le circuit pour alimenter la borne ou la cuisinière, mais les deux ne pouvaient pas fonctionner en même temps.

Le DCC-12, un dispositif qui change la donne

Après avoir passé des mois à devoir recharger leur véhicule électrique à la maison avec la prise de 120 volts, Doug a décidé de demander des devis pour un interrupteur à bascule.

« Une entreprise locale, Willow Glen Electric, m’a parlé d’un nouveau dispositif qui pourrait résoudre le problème sans avoir à utiliser l’interrupteur à bascule. Ils m’ont expliqué le fonctionnement d’un dispositif de délestage et m’ont assuré qu’ils en avaient déjà installé un grand nombre pour d’autres propriétaires de VÉ rencontrant des obstacles similaires. »

— Doug Peterson

La solution présentée à Doug était le DCC-12, également appelé contrôleur de charge. Breveté en tant que système de gestion de l’énergie des véhicules électriques (SGÉVÉ) et conçu pour répondre aux limitations de capacité énergétique, le DCC-12 permet de connecter directement une borne à un panneau électrique, contournant ainsi les contraintes qui auraient autrement fait obstacle à l’installation.

En cherchant une solution plus efficace, Doug et Laura sont passés d’un projet de plus de 10 000 dollars à une solution innovante d’environ 2 000 dollars qui facilite et optimise la recharge de leur nouvelle Ioniq à la maison. Et grâce au crédit d’impôt fédéral en place couvrant jusqu’à 30 % du coût de l’installation, ils ont pu économiser encore plus d’argent.

Le DCC-12 installé chez Doug et Laura

Le DCC-12 et le panneau électrique de 100 A

Les avantages du DCC-12 dans une maison unifamiliale

Grâce à la Solution RVE, Doug et Laura peuvent bénéficier de ces cinq éléments clés :

Une performance efficace : le DCC-12 se raccorde parfaitement à la borne de recharge de niveau 2 de Doug, garantissant une protection permanente et une recharge efficace
Une optimisation des coûts : grâce à une tarification en fonction de l’heure d’utilisation adaptée aux propriétaires de VÉ, Doug profite de la fenêtre de recharge la moins chère, soit de minuit à 15 h, ce qui permet de maximiser les économies de coûts
Une intégration harmonieuse avec les charges domestiques : Doug optimise la recharge de son véhicule électrique en l’alignant avec les heures de clarté, en utilisant le surplus d’électricité généré par ses panneaux solaires. Le DCC peut aussi contrôler d’autres types de charges. Pour en savoir plus, cliquez ici
Sessions de recharge sécurisées : Avec un système de gestion de l’énergie tel que le DCC, Doug n’a plus à se soucier de gérer lui-même l’énergie pendant les heures de pointe. Le DCC sait qu’il doit délester la charge de la borne au bon moment pour que Doug puisse préparer son souper et poursuivre sa routine normalement, tout en bénéficiant d’une pleine recharge le lendemain matin
Une recharge accélérée : grâce au DCC-12, la voiture de Doug passe beaucoup moins de temps dans son entrée, passant d’une batterie presque vide à une pleine recharge en environ six heures, augmentant ainsi la commodité et l’accessibilité de la voiture

Prêt pour la recharge avec RVE

Maintenant fiers propriétaires d’une nouvelle Ioniq 6, Doug et Laura sont plus enthousiastes que jamais à l’égard des VÉ. Leur témoignage est un exemple inspirant pour les autres électromobilistes qui cherchent à rendre leur maison prête pour les VÉ et qui sont confrontés à des défis similaires. Leur persévérance à trouver une solution qui s’adapterait à l’infrastructure électrique existante, qui serait sûre, à l’épreuve du temps et qui ne serait pas trop coûteuse, les a conduits à la technologie de RVE et nous sommes fiers d’avoir pu aider ce couple californien dans son parcours d’électrification.

« L’ajout du dispositif a ajouté environ 2 000 $ au coût de l’installation de la borne de recharge, et une partie de cette dépense sera couverte par un nouveau crédit d’impôt fédéral. […] L’installation a été réalisée en un après-midi, puis inspectée quelques semaines plus tard. L’appareil fonctionne à merveille et protège 24h/24 la borne de niveau 2 installée à l’extérieur du garage. »

— Doug Peterson

Explorez les aspects techniques de cette installation dans notre étude de cas RVE et découvrez comment le DCC-12 a permis à cette maison trentenaire de se doter facilement d’une borne de recharge pour véhicule électrique, facilitant ainsi la transition vers la mobilité électrique.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le DCC qui convient le mieux à votre prochain projet d’installation de recharge de VÉ, contactez l’un de nos experts à l’adresse ventes@rve.ca ou découvrez tous nos produits.

Prêt à partager votre propre histoire?

Vous avez une histoire similaire à celle de Doug et vous aimeriez montrer comment vous avez rendu votre domicile prêt pour la recharge des VÉ avec l’installation d’une technologie RVE? Nous voulons vous entendre! Contactez nous à l’adresse medias@rve.ca

Catégorie
Sujets
Table des matières
Partage