Skip to main content

Étude de cas

Le Laurier

Après avoir désigné dans sa politique de recharge l’approche individuelle comme façon de faire pour l’installation de bornes de recharge, le syndicat du Laurier a fait réaliser une étude de capacité énergétique et a alors constaté qu’une approche globale était nécessaire pour permettre à tous les résidents d’avoir accès à une borne sans surcharger les transformateurs. En plus de permettre à tous les résidents de recharger leur véhicule électrique (VÉ) à domicile et de protéger l’infrastructure électrique, les technologies RVE installées au Laurier ont permis de valoriser les condos, de sécuriser les futurs acheteurs de VÉ ainsi que d’éviter les conflits internes et la charge administrative demandée au conseil d’administration. L’installation a été réalisée d’une main de maître par l’équipe de FFC Électrique.

Spécifications techniques

Type de construction

construction existante (rétrofit)

Type d’occupation

copropriété

Taille de l’immeuble

101 à 200 unités

Nombre d’étages

6 à 10

Nombre d’espaces de stationnement

201 à 300

Localisation des compteurs

Emplacement des espaces de stationnement

à l’intérieur, couverts

Type d’espaces de stationnement

assignés

Produits utilisés

Défi

Alimenter une infrastructure de recharge pour véhicules électriques dans un immeuble multilogements où les compteurs électriques sont situés au sous-sol du garage (accessibles) tout en protégeant l’infrastructure électrique en place.

Solution

Pour alimenter une infrastructure de recharge pour les 160 unités de cette copropriété, une solution homogène était possible. En effet, tous les compteurs sont accessibles, permettant d’avoir recours à la gamme de produits DCC partout.

Des DCC ont été installés pour toutes les unités de l’immeuble :

  • DCC-9-BOX et DCC-11-BOX pour prévoir l’infrastructure de recharge sans installer de bornes tout de suite
  • DCC-9 pour les unités avec un panneau électrique de 125A et moins désirant une borne dès maintenant

Un HUB de RVE a également été installé dans la salle électrique :

  • Le conseil d’administration souhaitait avoir de la visibilité sur la consommation globale de l’immeuble, afin de comprendre quelle est l’utilisation de ses infrastructures électriques et d’être en mesure d’anticiper les besoins énergétiques et ainsi offrir le service essentiel d’une pleine recharge à 100 % des résidents.
  • Sans l’installation du HUB dans cet immeuble multilogement, il aurait fallu « grossir » l’entrée électrique principale de 1232 kW (équivalent à 160 bornes à 7,7 kW). Des travaux s’élevant à plus de 500 000 $, selon l’estimation du maître électricien spécialisé en installation de bornes de recharge ayant réalisé les travaux, FFC Électrique. En revanche, le HUB coûte autour de 20 000 $, ce qui représente une économie de 480 000 $.

« Nous avons fait faire une étude sur nos charges électriques des transformateurs et suite aux résultats que nous avons eus, on s’est aperçu qu’on devait coordonner tout ce qui était «l’installation des bornes électriques». […] En installant le HUB, ceci nous permet de contrôler nos transformateurs, de contrôler les DCC et chaque copropriétaire s’assure d’avoir […] l’électricité convenable pour la recharge des véhicules sans affecter l’électricité du condo. »

Sylvain Plouffe
Vice-président du Syndicat des copropriétaires Le Laurier

HUB
HUB ouvert
DCC-9
DCC-9-BOX
DCC-9